LINKEDIN ICONE
FACEBOOK
YOUTUBE ICONE
  • BLOG

    BIENVENU SUR LE BLOG DE ROCKETMAIL

  • BLOG

    BIENVENU SUR LE BLOG DE ROCKETMAIL

 

Quand envoyer une newsletter ou un e-mail marketing?

 

A quel moment ma cible sera-t-elle la plus à même de lire et d’apprécier mon e-mail marketing ou ma newsletter? C’est sans doute ce que la plupart des marketeurs ou des entrepreneurs se demandent et cela devient le principal objectif de tous. Car nous pouvons concevoir le plus bel e-mailing, si celui-ci est envoyé au mauvais moment, il risque fort de ne pas atteindre le résultat escompté...Si vous vous demandez sans cesse “Quand’ et “Comment” déterminer votre fréquence d’envoi, ne manquez pas une miette de cet article qui est fait pour vous!

 

Des objectifs clairs et precis sont essentiels

La raison pour laquelle vous souhaitez envoyer votre campagne ou votre newsletter, vous la connaissez (normalement) déjà.
Que cela soit pour apporter des informations d’actualité sur vos produits, votre entreprise ou de manière plus globale sur votre secteur d’activité ou encore inviter vos abonnés à un événement...vous avez déjà déterminé au préalable vos objectifs, vous savez pour quelle(s) raison(s) vous envoyez chaque semaine ou chaque mois un e-mail à vos abonnés/clients.
Qu’ils soient qualitatifs ou quantitatifs, pour rappel, vos objectifs devraient toujours être clairs et suffisamment précis. Cela peut être par exemple augmenter le trafic de votre site web, faire connaître une nouvelle gamme de produits, récolter des avis clients sur votre parcours de vente ou sur votre marque et la façon dont elle est perçue…Si vous souhaitez approfondir un peu plus ce sujet, consultez notre article ici.

 

E-mail Marketing Stratégie

 

La strategie éditoriale : une aide precieuse

 

Faire la différence entre une newsletter et une offre spécifique est primordiale pour plusieurs raisons. Premièrement, parce que si vous transmettez vos messages comme des “boulets de canons”, vos lecteurs seront quelque peu “perdus” voir complètement désintéressés ou même agacés...Rappelez-vous, un utilisateur moyen est abonné à environ 7 newsletters par boite e-mail qu’il possède. Il vaudrait donc mieux concevoir un message adapté et transmis au bon moment, plutôt que de “harceler” des lecteurs qui finiraient par vous “spammer”.

Imaginez vous rédacteur en chef d’un grand journal. Pour chaque thématique, vous devez déterminer avec vos journalistes et reporters des sujets, des rubriques, et savoir quelles seront les informations les plus “croustillantes” pour vos lecteurs, à mettre en première page pour les faire choisir votre journal, et pas un autre : le vôtre.
Sachez qu’un e-mail marketing ou une newsletter à besoin de suivre exactement le même processus, excepté que, votre message ne vous prendra pas autant de temps et d’énergie qu’un papier de plusieurs pages…Avec RocketMail, vous concevez votre emailing en 10 min chrono! Nous avons développé une interface intuitive et simple d’utilisation, pour tous les entrepreneurs qui n’ont tout simplement pas le temps ou d’aide nécessaire à une production visuelle trop sophistiquée! Vous bénéficiez donc de plusieurs avantages, profitez-en!

Cette technique de différenciation du contenu vous permettra non seulement d’adapter le design de votre message (choisir le bon template), mais également à organiser votre contenu en plusieurs rubriques, ou encore, si vous préférez la concision, d’étaler les thématiques sur plusieurs semaines, voir plusieurs mois si cela est pertinent. Pourquoi vous envoyez votre message ? Quels sont vos objectifs à moyen terme ? Répondre à ces questions est donc primordial, pour savoir à quel moment (et à quelle fréquence) réaliser vos envois...

 

La personnalisation : le one-to-one

 

Vous souhaitez que vos clients soient engagés ? Il vous faudra faire le premier pas…
Vous avez dû en entendre parler : la personnalisation est maître mot depuis un certain temps désormais, que cela soit dans le marketing en général, la communication sur les réseaux sociaux, ou encore le service après-vente. La tendance s’est en effet inversée depuis quelques années, pour préférer la qualité à la quantité.
Alors, plutôt que de vous demander combien d’emails marketing vous devriez envoyer à tel ou tel groupe de personnes de votre base de données, il serait plus pertinent de vous poser la question suivante “qu’est-ce qui va intéresser cette personne ?” - “Pourquoi aurait-elle envie de visiter mon site, de commander un de mes produits, et par là-même, de me faire confiance?”.
La personnalisation est une notion qui s’introduit dès les premiers contacts avec vos potentiels clients, mais elle doit également aller au delà. Après une vente, le travail n’est pas fini...Pour fidéliser vos abonnés et/ ou vos clients, il vous faudra redoubler d’effort à chaque interaction, car on le sait, les clients sont plus difficiles à fidéliser, les canux de ventes en ligne sont tellement nombreux…

La personnalisation ne réside pas uniquement dans le fait d’appeler votre abonné par son prénom : nous sommes désolés de vous en informer, tout le monde le fait déjà. Il faudra lui offrir un contenu pertinent, selon les données que vous aurez en votre possession à son sujet, cela sera d’autant plus efficace.
Alors, pour déterminer la fréquence de vos envois, demandez-vous toujours si vous privilégiez la qualité ou la quantité…en quelques mots : évitez le harcèlement, chouchoutez vos clients!

 

B2B/B2C : quelles differences ?

 

Vos clients ou vos potentiels clients n’auront pas les mêmes habitudes si ils sont des professionnels ou des consommateurs finaux. S’ils sont professionnels (B2B= Business to Business), la plupart du temps, les e-mailings sont envoyés de préférence le mardi matin (le lundi étant une journée consacrée aux réunions pour déterminer les objectifs hebdomadaires, notamment), et le jeudi matin (car le mercredi, c’est la journée des enfants, et le vendredi, la veille du week-end…!) Toutefois, ces caractéristiques peuvent changer selon votre secteur d’activité. Si vous même recevez des e-mailings de la part de vos partenaires (fournisseurs, revendeurs etc…), n’hésitez pas à vérifier quels jours et à quelle heure sont envoyés ces e-mails, cela vous donnera une idée du meilleur moment auquel vous pouvez vous-même réaliser votre envoi, pour commencer.

Dans le cas où votre cible est un consommateur final B2C (Business to consumer:particulier), vous avez la possibilité d’élargir les opportunités d’envoi. Pour certains secteurs B2C (alimentation, textile, cosmétique...) il peut être intéressant de transmettre votre campagne le week-end par exemple.

Comme dans le B2B, selon votre secteur, il faudra néanmoins prendre en compte certaines contraintes qui y sont liés. De la même manière, une simple méthode existe : espionnez vos concurrents! Abonnez-vous à leur newsletter, ainsi vous aurez une première idée du moment choisi par vos compétiteurs pour envoyer leur e-mailings. Pourquoi ensuite ne pas choisir de manière stratégique de réaliser votre envoi juste avant eux!

Le choix du meilleur moment pour l’envoi de votre emailing vous revient, et si vous n’avez aucune idée de l’heure ou du jour précis à laquelle réaliser votre envoi, nous vous suggérons de suivres ces quelques conseils mentionnés précédemment, et d’ajuster au fur et à mesure vos envois. Cela montre également une remise en question de votre part, ce qui est essentiel si vous souhaitez vous adaptez constamment à vos cibles, qui évoluent et changent au fil du temps. Si vous bénéficiez des statistiques avancées RocketMail, vous aurez par ailleurs l’occasion de consulter le moment précis où la part la plus importante de vos e-mails ont été ouverts, un indicateur qui vous sera utile pour la suite!

 


La notion de “rendez-vous” = synonyme de succes ?

 

Vous verrez au fur et à mesure du temps vos résultats s’améliorer, dans le cas où vous tiendriez compte de tous les indicateurs de performance de vos e-mailings et adapterez vos envois (contenu, design, fréquence). D’ailleurs, vous saurez exactement à quel moment vos abonnés ouvrirons votre newsletter grâce aux statistiques en temps réels que vous offre RocketMail.
Ce critère d’analyse est particulièrement important pour la suite : en effet, si vous remarquez que, à une certaine heure, la majorité de vos lecteurs ouvrent votre message et s’y intéressent un minimum, vous avez réussi à créer un “rendez-vous” régulier à ne pas manquer. Et ça, c’est le graal! Car à chaque fois que vous enverrez un nouveau message, exactement au même moment et de manière régulière, vos abonnés seront au rendez-vous.

Bien entendu, il ne s’agit pas uniquement de créer cette notion de ‘rendez-vous” quotidien ou hebdomadaire ou encore mensuel, car il faudra toujours personnaliser votre message, c’est la clé du succès!

 

Réussir votre emailing de St Valentin en 4 étapes
ALL E-MAIL MARKETING NEWSLETTERS DIVERS

Réussir votre emailing de St Valentin en 4 étapes

Consulter

Comment ajouter un GIF ou une vidéo à votre email ?
ALL E-MAIL MARKETING NEWSLETTERS DIVERS

Comment ajouter un GIF ou une vidéo à votre email ?

Consulter